Premiers pas en forêt

Écrit par 

Il ne reste que 16 % du territoire couvert par de la forêt mésophile (intermédiaire entre la forêt humide et la forêt sèche) en Côte-au-Vent et 15 % de forêt sèche sur les zones calcaires du nord Grande-Terre. Les raisons sont multiples : urbanisation, agriculture, espèces envahissantes. Notre forêt est vulnérable et c’est l’une des missions, de l’ONF de la protéger.

La forêt représente 50 % du territoire de notre archipel. La moitié de ces espaces sont publics, soit l’équivalent de 37 000 ha gérés par l’ONF depuis sa création, il y a maintenant 60 ans. La forêt départementalo-domaniale, la plus étendue, a un statut particulier. Le département en possède la nue-propriété et l’ONF, usufruitier, en assure la gestion. Sur cette forêt qui est essentiellement au cœur de la Basse-Terre, se superpose le Parc national de Guadeloupe. Le Parc et l’ONF, harmonisent leurs actions exactement comme avec le Conservatoire du littoral qui administre une partie de la forêt positionnée bordure sur le littoral. L’objectif est d’aboutir à une gestion cohérente entre tous les partenaires.

Le actions de l’ONF sur le territoire

Des documents d’aménagement planifient les actions de l’ONF sur des périodes de 15 à 20 ans. Ils donnent le cadre des investissements et des aménagements qui devront être engagés. L’une des missions principales de l’ONF étant de préserver ce foncier boisé de toutes les formes de pressions. Au-delà de la gestion du domaine public, l’ONF intervient pour des missions d’intérêt général financées par l’Etat comme le suivi des risques d’inondation. C’est une commande de la DEAL dont le but est de faire l’état des lieux des rivières, afin de mieux prévenir les risques d’inondations pour la population. Un autre volet essentiel est la préservation et la restauration de la biodiversité. L’ONF est opérateur pour la mise en œuvre du plan national d’action Tortues marines et Iguanes des petites Antilles, et dans la gestion de la toute jeune réserve biologique du nord Grande-Terre, et plus anciennement impliqué dans la co-gestion de la réserve naturelle de Petite-Terre avec l’association du même nom.

Les enjeux forestiers

Les grands enjeux forestiers conduisent à mettre en place une gestion multi fonctionnelle avec de nombreuses missions sur le terrain. Notamment dans la mise en œuvre de travaux que les ouvriers forestiers de droit privés exécutent sur l’ensemble du territoire. Certains sont positionnés dans l’atelier bois pour réaliser les charpentes et la menuiserie des carbets, de la signalétique, de l’entretien des sentiers de randonnées forestiers et pour des travaux plus importants comme la mise en sécurité des lignes électriques hautes tensions pour certains clients. D’autres agents interviennent sur les rivières classées dangereuses pour enlever embâcles de végétation et assurer une libre circulation de l’eau. Se rajoute une activité complémentaire méconnue du grand public, et menée par le service en charge des études et des expertises, elle cible l’arbre en milieu urbain qui connaît de nombreuses problématiques. L’ONF a un personnel spécialisé pour la gestion des quelques grands sites emblématiques comme la place de la Victoire à Pointe-à-Pitre avec des arbres dotés d’une haute valeur patrimoniale.

Marie-France Grugeaux-Etna

Encadré
Quid de la filière bois ?

La création d’une filière bois reste un sujet récurrent que l’ONF a du mal à faire émerger par manque d’opérateurs privés. Pourtant, une fenêtre semble s’entrouvrir.

Lu 23 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Trouvez : articles - vidéos - agenda

Date de publication

bouton abonnement gauche fr

videotheque portail fr

bouton dossiers fr

bouton annuaire agricole fr

bouton partenaires caraibe agricole fr

bouton agenda fr

petites annonces agricoles

Page Météo, recherche par ville, région, pays

↓  cliquez pour agrandir  ↓ pub footer 2

Inscrivez vous et recevez nos Newsletter spéciales

QUI SOMMES NOUS

Site d'information et d'actualité sur le monde Agricole de la Caraïbe. Rencontres avec les hommes et les femmes qui font la Ruralité dans la Caraïbe.
Innovation, recherche, environnement, biodiversité, produits pays, escale gourmande, bien-être … Découvrez la diversité de notre agriculture !

boutons partenaires footer

instagram footer

PUBLICITE

PhytoCenter site agricole caraibe