Canne : La campagne 2017 bat son plein !

Écrit par 

L’usine Gardel tourne à plein régime en ce début avril, broyant plus de 5500 tonnes de canne par jour. Certes, nous n’en sommes qu’au premier quart de cette campagne 2017 et il est beaucoup trop tôt pour tirer enseignements, conclusions, ou bilans... Pas trop tôt cependant pour faire un point d’étape avec Jean-Marc Etienne, Directeur Général Délégué de GARDEL S.A.


La campagne sucrière a débuté cette année, le 18 février, et dès qu’ont pu être réglées quelques perturbations externes à l’entreprise, une CUMA qui rencontre des problèmes d’agrément, ou un conflit dans une entreprise de transport, la production a pu monter en cadence...
Au 29 mars, l’usine a traité 161 332 tonnes de cannes, soit 25 % de l’estimation pour la campagne qui est de 654 000 tonnes pour Gardel, ce qui relativise bien sûr les données à ce jour. Au 29 mars toujours, la richesse est de 9,48 pour la Grande Terre et de 7,70 pour la Basse-Terre, avec une progression régulière depuis le début de la campagne.
Une année qui s’annonce plus « normale »
Tout le monde est donc actuellement au travail pour une campagne qui semble constituer un retour à la normale après deux années difficiles. Les prévisions pour la fin de campagne pourraient être aux alentours du 14 juillet, mais les mois à venir et la vie de l’usine viendront préciser cette date.
« Au cours de l’inter-campagne, des investissements ont été réalisés dans les installations, explique Jean-Marc Etienne, le directeur général de l’usine Gardel, notamment dans les installations de séchage, dans l’objectif de répondre aux demandes de nos clients. Nous avons fait le nécessaire et porté toute notre attention à l’outil de production. Il ne faut pas oublier que la sucrerie a été créée en 1870, l’usine est ancienne et nous nous efforçons de maîtriser et maintenir cet outil industriel avec des investissements étudiés chaque année.
Les gros travaux de l’inter-campagne
Suite aux deux dernières années, nous avons porté une attention toute particulière aux travaux d’inter-campagne, grâce à une mobilisation de toutes les équipes qui sont sur le terrain avec la même implication à l’inter-campagne, que pendant la campagne, ce qui assure d’ailleurs le bon déroulement actuel des opérations».
Car l’usine tourne aujourd’hui à plein régime, avec un rythme moyen supérieur à 5000 tonnes par jour de cannes broyées et même à l’heure actuelle, un rythme de fonctionnement supérieur à 5500 tonnes. «Cela traduit une vraie mobilisation des équipes pour atteindre ces performances », précise Jean-Marc Etienne. Si ce fonctionnement se maintient jusqu’à la fin de la campagne, ce sera parfait, mais à 25% du travail effectué, tout triomphalisme serait déplacé. Disons que c’est le moment où une usine bien entretenue pendant l’inter-campagne fonctionne parfaitement ».
Débuter tôt la campagne
Les moments difficiles arrivent en effet plutôt en fin de campagne quand l’usine a déjà tourné pendant 4 ou 5 mois et que la météo devient pluvieuse. « C’est pourquoi nous devons porter toute notre attention à démarrer tôt la campagne pour éviter autant que possible les aléas météo d’une saison plus tardive qu’on ne maîtrise pas. Nous avons connu en 2016 une fin de campagne difficile parce que l’accès dans les champs était difficile, la canne moins riche et plus difficile à broyer. La météo atypique de ce début 2017 n’a pas perturbé le fonctionnement de la campagne. Mais s’il y a de grosses pluies au mois de juin, cela peut devenir difficile. Il est vraiment déterminant de commencer tôt ».

Lu 743 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Trouvez : articles - vidéos - agenda

Date de publication

bouton abonnement gauche fr

videotheque portail fr

bouton dossiers fr

bouton annuaire agricole fr

bouton partenaires caraibe agricole fr

bouton agenda fr

petites annonces agricoles

Page Météo, recherche par ville, région, pays

↓  cliquez pour agrandir  ↓ pub footer 2

Inscrivez vous et recevez nos Newsletter spéciales

QUI SOMMES NOUS

Site d'information et d'actualité sur le monde Agricole de la Caraïbe. Rencontres avec les hommes et les femmes qui font la Ruralité dans la Caraïbe.
Innovation, recherche, environnement, biodiversité, produits pays, escale gourmande, bien-être … Découvrez la diversité de notre agriculture !

boutons partenaires footer

instagram footer

PUBLICITE

PhytoCenter site agricole caraibe