25 avril

Fruit de saison : Rencontre acidulée avec le tamarin

Écrit par 

Le tamarin est le fruit du tamarinier, un arbre majestueux originaire des régions tropicales sèches de l’Afrique de l’Est.

tamarin1Bien que présent en Asie du Sud-est, où il y est implanté depuis très longtemps, le tamarinier n’est donc pas Indien, ni même le tamarin d’Inde par ailleurs, originaire lui de Madagascar. Si le fuit de ce dernier, très commun chez nous, est rond, notre tamarin est lui en forme de gousse de couleur marron clair. Elle renferme une pulpe brune au goût acidulé, particulièrement appréciable. Il n’était pas rare dans les campagnes de voir les enfants s’agglutiner autour de cet immense arbre durant sa période de fructification, de mars à juillet. Les gousses, de tailles et de formes différentes, renferment également plusieurs graines. Aux Antilles, le tamarinier apprécie la proximité des plages où il déploie ses branches au feuillage persistant. Ses feuilles alternes se ferment avec la nuit et sa fleur jaune veinée de rouge pourpre ressemble à une orchidée.

Le tamarin : nature ou préparé, tout aussi bon

Le tamarin est consommé en dessert, mais aussi en confiture, en sirop, en punch, confit ou en jus que l’on dit laxatif. Le tamarin aurait en effet des propriétés laxatives et faciliterait la digestion. Il est utilisé dans la cuisine indienne et remplace le citron dans la cuisson du colombo. Sa pulpe est extraite, puis laissée à macérer dans de l’eau. Le liquide sirupeux obtenu est alors intégré à la viande et donne au vrai colombo indien son goût si particulier. En Inde, où il est vendu sous forme de pâte, le tamarin entre dans la composition du masala et est aussi utilisé pour agrémenter le curry ou concocter un chutney ou réaliser un sambhar à côté des feuilles de curry.

Recette :
Pour accompagner vos naans, samossas ou pakoras, réalisez une sauce de tamarin en un tour de main. Laissez tremper 2 cuillères à soupe de pulpe de tamarin dans de l’eau chaude, pendant 15 minutes. Mélangez, écrasez et passez au chinois pour obtenir un jus. Versez-le dans une casserole chaude, ajoutez-y du sucre, du sel et du poivre. Laissez à feu moyen durant 5 minutes. C’est prêt !

Un fruit aux propriétés multiples

Si le tamarin est apprécié pour son goût, ce fruit recèle également de nombreuses vertus thérapeutiques. Outre ses propriétés laxatives et de traitement des troubles digestifs, il serait indiqué pour lutter contre les refroidissements et les maux de gorge, en gargarisme. En utilisation externe, le tamarin se révèle être un cicatrisant et un antifongique jugé efficace.

Sa fiche :
Famille : Césalpiniacées
Nom de l’arbre : Tamarinier
Nom créole : Tamaren
Floraison : novembre à janvier
Fructification : mars à juillet

Lu 132 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Plus dans cette catégorie : « La vanille de la Grande Habituée

Trouvez : articles - vidéos - agenda

Date de publication

bouton abonnement gauche fr

videotheque portail fr

bouton dossiers fr

bouton annuaire agricole fr

bouton partenaires caraibe agricole fr

bouton agenda fr

petites annonces agricoles

Page Météo, recherche par ville, région, pays

↓  cliquez pour agrandir  ↓ pub footer 2

Inscrivez vous et recevez nos Newsletter spéciales

QUI SOMMES NOUS

Site d'information et d'actualité sur le monde Agricole de la Caraïbe. Rencontres avec les hommes et les femmes qui font la Ruralité dans la Caraïbe.
Innovation, recherche, environnement, biodiversité, produits pays, escale gourmande, bien-être … Découvrez la diversité de notre agriculture !

boutons partenaires footer

instagram footer

PUBLICITE

PhytoCenter site agricole caraibe