×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 926

ACT 1 : Comment retrouver la ligne avec les légumes locaux ?

Écrit par 

C’est votre garde-robe qui vous a donné l’alerte. Vous avez beau retenir votre souffle, vous vous sentez à l’étroit dans ce chemisier ou dans cette robe qui moulait votre silhouette il y a quelques semaines encore…

Sylvie CraneDifficile aussi pour vous de résister à l’appel du garde-manger. Et puis, il y a cette sensation de pesanteur qui ne vous lâche plus. Il est temps de se ressaisir. Pour que vous vous réconciliiez avec votre balance et votre corps, nous avons rencontré Sylvie Crane. Docteur en phyto-chimie et patronne d’un centre de nutrition. Sa recette miracle. Les légumes de notre terroir.

Pour vous, inutile de regarder ailleurs pour trouver les ingrédients d’un menu minceur. Tout se trouve à portée de main. Comment élaborer ses menus pour perdre du poids et garder une silhouette harmonieuse ?

La première règle est d’adapter et d’ajuster les proportions d’aliments en fonction de son âge, de son activité physique et de son mode de vie. J’interviens ensuite pour calculer avec précision les rations alimentaires dont votre organisme a besoin. Pour atteindre son objectif en perte de poids, il faut impérativement respecter les proportions, améliorer la qualité nutritionnelle des aliments consommés (index glycémique...), manger à heure régulière et boire un litre d’eau par jour.
Pour mincir ou manger équilibré, il est conseillé de manger cinq fruits et légumes par jour. Nos fruits sont bourrés de vitamines et d’antioxydants. Et ce n’est pas bien compliqué d’en consommer plusieurs par jour. Mais n’oublions pas que les fruits contiennent du sucre même s'il est naturel. Il faut donc les consommer en quantité raisonnable dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire. A titre d’exemple, la mangue contient 15,4 g de sucre pour 100 grammes.
Seconde règle d’or. Pour parvenir à une perte de poids, je recommande de manger des légumes cuits. Ils permettent de déstocker les graisses. Je conseille plus particulièrement les légumes cuits verts et blancs comme l’aubergine (5, 3 g de sucre pour 100g), les christophines (7,7 g de sucre pour 100g), les courgettes (3,5 g de sucre pour 100g), les gombos (7,9 g de sucre pour 100g), les épinards (7,1g de glucides pour 100g)….Ces légumes ont une teneur faible en sucre.

Vous privilégiez les légumes cuits plutôt que les légumes crus pourquoi ?
Par rapport à cette problématique de poids, les légumes lorsqu’ils sont cuits sont intéressants car ils détoxifient l’organisme et apportent les vitamines et les minéraux indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Ils permettent en plus de diminuer l’absorption des graisses et du sucre.
L’inconvénient avec les crudités, c’est qu’elles peuvent rendre la digestion plus difficile et provoquer des ballonnements. De plus, les légumes utilisés pour les salades ont une teneur en sucre plus importante que les légumes verts ou blancs.
Il faut savoir que plus les légumes sont colorés plus ils sont sucrés. Le giraumon, par exemple, contient 12,5 g de sucre pour 100g. C’est un légume que je propose plutôt le midi au lieu du soir et de préférence en morceau pour la perte de poids.
Pour maigrir, faut-il pour autant bannir le gras de son alimentation ?
On a tendance à supprimer les graisses lorsqu’on se lance dans un régime mais c’est une erreur. Les graisses sont indispensables. Les bonnes graisses doivent remplacer les mauvaises graisses.
Il est d’ailleurs recommandé d’accompagner les légumes cuits d’une vinaigrette contenant un mélange d’huile de colza (60 %) et d’huile d’olive (40 %). La ration journalière recommandée est une cuillère à soupe de ce mélange midi et soir pour un adulte.
Comment introduire les féculents dans les menus minceur ?
Tout d’abord, il faut prendre garde aux féculents ayant un index glycémique élevé, à savoir les féculents dont les sucres sont absorbés rapidement. En effet, ceux-ci favorisent la transformation des sucres en graisses, ce qui entraîne le stockage et donc la prise de poids. Juste attention à la banane plantain qui contient beaucoup de sucre et dont l'index glycémique est relativement élevé.
Certains féculents peyi sont souvent à tort appelé légumes peyi mais ce sont des féculents car la teneur en glucide est supérieure à 15g pour 100. Les poyos ou bananes vertes par exemple contiennent 27,7 g de sucre pour 100 g. Il convient d’ajuster et d’adapter les quantités de féculents en fonction de son mode de vie, de son âge.
Pour perdre du poids, il est important de consommer les bonnes proportions de féculents et de légumes et respecter ces rations à chaque repas.
Lorsqu’on décide de maigrir, la plupart des gens commettent l’erreur de se jeter sur n’importe quel régime. Ils l’appliquent sans rien comprendre et attendent des résultats. Leur seule préoccupation est de perdre du poids rapidement. Mais, bien souvent, ils ne savent pas pourquoi ils ont maigri. Souvent, ils perdent de la masse musculaire sans perdre la masse graisseuse. N’oublions pas que la masse musculaire doit constituer environ 75 % de la masse du corps.
Le sucre est l’ennemi n°1 des régimes minceurs et vous mettez en garde contre les jus de fruits ?
Le jus de fruits, même étiqueté 100 % pur jus, est véritablement une « bombe à sucre » car dépourvu de fibres. Or ce sont ces fibres qui permettent de ralentir l’absorption des sucres. Ces « bombes à sucre » font augmenter la glycémie rapidement, ce qui fait intervenir l'insuline entraînant le stockage.

Lorsque l’organisme absorbe rapidement les sucres, l’index glycémique est élevé. Cela entraine le stockage des sucres et la transformation des sucres en graisse. Au contraire, lorsque l’absorption est lente selon la nature des glucides il n’y a pas de stockage de sucre et donc pas de transformation des sucres en graisse.
Quels conseils pour les femmes proches de la ménopause ou qui prennent de l’embonpoint avec l’âge ?
Lors de la ménopause, les taux d'hormones ont tendance à favoriser le stockage des sucres en graisses surtout dans la région abdominale. Ces femmes ont tendance à voir leur taille s'épaissir. Il faut alors jouer sur deux facteurs à savoir les quantités d'aliments et surtout leurs qualités nutritionnelles pour permettre la perte de poids. Parfois il est nécessaire de prendre des compléments alimentaires pour compléter les apports en micro nutriments.
Est-il vrai que le pain supprimé de l’alimentation fait perdre du poids ?
Le pain blanc fait prendre du poids lentement mais sûrement. Il apporte très peu de nutriments. La transformation du blé en farine blanche enlève tous les autres constituants tels que les fibres et autres micro nutriments intéressants pour l'organisme. Le sucre à savoir l'amidon contenu dans la farine après ingestion est assimilé rapidement par l'organisme ce qui se traduit par un index glycémique très élevé. Il est préférable de favoriser les pains spéciaux plus nourrissant et surtout dans les bonnes proportions selon le mode de vie de chacun.
Téléchargez l’article complet paru dans le magazine les Antilles Agricole n°38 sur le site !

 

Lu 2851 fois
Évaluer cet élément
(5 Votes)

Trouvez : articles - vidéos - agenda

Date de publication

bouton abonnement gauche fr

videotheque portail fr

bouton dossiers fr

bouton annuaire agricole fr

bouton partenaires caraibe agricole fr

bouton agenda fr

petites annonces agricoles

Page Météo, recherche par ville, région, pays

↓  cliquez pour agrandir  ↓ pub footer 2

MON PANIER : Téléchargements numériques

Mon panier est vide

MON COMPTE : Abonnements papier                

Inscrivez vous et recevez nos Newsletter spéciales

QUI SOMMES NOUS

Site d'information et d'actualité sur le monde Agricole de la Caraïbe. Rencontres avec les hommes et les femmes qui font la Ruralité dans la Caraïbe.
Innovation, recherche, environnement, biodiversité, produits pays, escale gourmande, bien-être … Découvrez la diversité de notre agriculture !

boutons partenaires footer

instagram footer

PUBLICITE

PhytoCenter site agricole caraibe