27 avril

L’Intemporelle du Mémorial Acte

Écrit par 

Il n’y a pas d’endroit plus symbolique que le Mémorial Acte pour implanter un restaurant aux saveurs métissées.

INT1L’intemporelle a ouvert ses portes il y a quelques semaines, offrant une vue panoramique, de la terrasse extérieure, à 180° sur l’océan prolongée par un intérieur contemporain, et chaleureux. Et pour ne pas oublier où nous sommes, les piliers sont recouverts de dessins et de reproduction de photos sur la Guadeloupe « antan lontan ».

Fauteuils bordeaux, tables rondes en bois pour l’ambiance cosy, alignement de baies vitrées pour bénéficier d’un maximum de luminosité, rien n’est laissé au hasard. Tania Guérin est la gérante de ce restaurant, mais ce n’est pas là son galop d’essai. Cette femme globe-trotter, originaire d’Haïti qui a grandi à New-York, a décidé de vivre de sa passion. Autrefois dans le monde de la communication, elle arrive en Guadeloupe en 2003, pour créer une société dans l’événementiel. Elle lance un magazine en parallèle, « fleurs d’épice » de 2009 à 2013, dont le thème principal est « curieusement » la cuisine. Et tout naturellement à force d’en parler, elle a eu envie d’en faire. Elle travaille d’abord dans la restauration au Yatch club, avant d’ouvrir le QG, à Jarry, il y a 4 ans.

Rencontre des gens, des genres et des saveurs
Au point de rencontre de la Caraïbe et de son histoire, il fallait donc tout naturellement une cuisine métissée, originale, savoureuse et relevée. La carte va continuer d’évoluer dans cet esprit. Côté brasserie, l’établissement propose du «snacking gourmet ». Des sandwichs et des wraps aux crevettes panées au coco et sauce au curry coco avec papaye verte et carottes. Le sandwich Grillo est inspiré d’un plat traditionnel haïtien. Du porc frit cuisiné puis émietté avant d’être servi avec de l’aïoli relevé par une kyrielle d’épices haïtiennes. « J’aime retrouver mes origines et notamment à travers la cuisine, et ses saveurs, mais j’adore aussi me plonger dans des nouveaux parfums qui éveillent mes sens. »
Les produits locaux servent de base à tous les plats, de la salade de kinoa de la mer, aux tartares, en passant par la souris d’agneau en colombo, la côte de cochon pays avec du porc local caramélisé au sirop de batterie. Le Jerk Chicken pour représenter la Jamaïque, des accras de malanga et de giraumon. « On ne fait pas d’accroc aux grands classiques. Une entrecôte reste une entrecôte, même si la sauce qui l’accompagne à des saveurs originales. En revanche, au traditionnel se jouxtent les spécialités. Dans les cuisines nous aimons travailler la dorade, la bourse, le thon ou le mérou et nous nous adaptons en fonction des arrivages de la mer. » Ses deux chefs viennent de l’Hexagone et c’est elle qui leur souffle les alizés aromatiques de la Caraïbe. «Je me suis formée sur le terrain, et je suis capable aujourd’hui de rentrer en cuisine et de remplacer le chef. Toutefois, si j’aime cuisiner, je me régale au contact de mes clients, à écouter leurs souhaits et faire au mieux pour les satisfaire.» L’Intemporel serait donc une passerelle entre les cuisines régionales, alors que Tania Guérin est membre fondateur des disciples d’Escoffier avec d’autres chefs. L’esprit de cette association qui existe depuis de nombreuses années dans l’Hexagone est notamment la transmission des connaissances, le respect de la culture et de l'évolution perpétuelle de la cuisine. « Nous sommes tous dans cet esprit de partage. L’idée est de dépasser nos frontières et d’exporter le savoir faire Guadeloupéen. »

Parcours initiatique
A cette période, l’Intemporelle reçoit énormément de touristes, dont les croisiéristes, qui n’hésitent pas à venir à pied, pour visiter le Mémorial Acte. Si cette clientèle de passage saisit d’abord l’opportunité géographique et visuelle du site, dans cet espace gastronomique, elle bénéficie du coté cosmopolite du personnel originaire de Guadeloupe, de l’Hexagone, de Madagascar, d’Haïti, de Saint Domingue et de Saint Martin, et elle profite de leur maîtrise parfaite de l’anglais, rendant l’accueil plus chaleureux. Par ailleurs, le restaurant ouvre également sa porte aux apprentis, recrutés auprès de l’URMA pour qu’ils reçoivent le savoir-faire de leurs aînés.
Sur cette esplanade de l’histoire, le visiteur a voyagé, découvert, appris, compris, pas à pas, il ne lui reste plus qu’à finaliser sa visite par une découverte des saveurs des Antilles.
L’intemporel est ouvert tous les midis du mardi ou dimanche et en soirée le vendredi
et le samedi.

Lu 40 fois
Évaluer cet élément
(1 Vote)
Plus dans cette catégorie : « Offrir de l’art à Noël

Trouvez : articles - vidéos - agenda

Date de publication

bouton abonnement gauche fr

videotheque portail fr

bouton dossiers fr

bouton annuaire agricole fr

bouton partenaires caraibe agricole fr

bouton agenda fr

petites annonces agricoles

Page Météo, recherche par ville, région, pays

↓  cliquez pour agrandir  ↓ pub footer 2

Inscrivez vous et recevez nos Newsletter spéciales

QUI SOMMES NOUS

Site d'information et d'actualité sur le monde Agricole de la Caraïbe. Rencontres avec les hommes et les femmes qui font la Ruralité dans la Caraïbe.
Innovation, recherche, environnement, biodiversité, produits pays, escale gourmande, bien-être … Découvrez la diversité de notre agriculture !

boutons partenaires footer

instagram footer

PUBLICITE

PhytoCenter site agricole caraibe